Réhabilitation de l'ancienne maison de retraite de Domalain en logements

Vie de quartier

11 Juillet 2016

domalain-dix-appartements-dans-lancienne-maison-de-retraite.jpeg

Situé à l’est de Rennes, dans la communauté de communes de Vitré, Domalain commune de 2000 habitants s’apprête à voir revivre son ancienne maison de retraite inoccupée depuis plus de 20 ans.

Dans les années 60 cette bâtisse composée de deux bâtiments ainsi que d’une chapelle abritait la maison de retraite Notre Dame de Lourdes. En 1995 elle est contrainte de fermer pour des problèmes d’accès aux personnes à mobilité réduite. Elle a été reconstruite à proximité et accueille une soixantaine de résidents. Depuis 2002, le premier bâtiment est devenu la mairie actuelle, le 2ème n’a quant à lui pas trouvé de repreneur et est resté vide pendant près de 20 ans.

Comme l’explique, Christian Olivier, maire de la commune : « Notre église et notre retable sont classés aux monuments historiques, ce qui induit l'interdiction de détruire les bâtiments voisins, dont ce fameux bâtiment. Pendant 20 ans, il est ainsi resté à l'abandon, on le voyait se dégrader en plein centre-bourg, il fallait trouver une solution. »

La commune a cherché un moyen de concilier l'architecture de l'ancienne maison de retraite et ses besoins, à savoir : pouvoir accueillir dans son centre-bourg et donc proche des commerces, des seniors avec une mobilité réduite, mais aussi des familles. Comme l’explique le maire : « Cela nous a pris du temps, mais avec NEOTOA nous avons trouvé la solution. Cette réhabilitation répond parfaitement à nos besoins à savoir : redonner vie à ce bâtiment et revitaliser le centre-bourg ». 

Livré le 30 juin 2016, sur une surface de 622 m2, le collectif comprendra 9 logements sur 3 niveaux dans le bâtiment principal allant du T2 au T4 et un autre logement dans l’ancienne chapelle. Les 4 appartements situés en rez de chaussée ainsi que la chapelle seront accessibles et équipés pour accueillir des personnes à mobilité réduite. Les deux étages seront destinés à des jeunes ménages ou familles.

Pour Christian Olivier cette réhabilitation est essentielle pour l'avenir de Domalain,  « l'une des priorités des collectivités aujourd'hui est de revitaliser les centres-bourgs, avec cette opération, nous sommes en bonne marche ».