Neotoa pose la première pierre de la future résidence de Saint-Cyr

Vie de quartier

06 Mars 2015

Residence Saint-Cyr a Rennes.jpg

Le vendredi 06 mars 2015 a eu lieu la pose de la première pierre de la résidence de 113 logements à Rennes Saint-Cyr, rue Vaneau.

Une opération de déconstruction/reconstruction concertée

En concertation avec la ville de Rennes et les locataires, cette résidence, construite en 1956, a d'abord été projetée vers une réhabilitation. Ce projet, ne répondant pas pleinement aux différentes attentes des locataires, notamment en terme d'accessibilité, a finalement évolué, en 2008, vers une opération de déconstruction/reconstruction. Afin de reloger les locataires, NEOTOA a construit, à quelques pas, rue Léon Etienne, un bâtiment de 30 logements, mis en service en décembre 2012 : la résidence La Paillette.

Une démolition en deux phases

La démolition des trois bâtiments de la résidence s'est déroulée en deux phases. En 2013, ce sont les 42 logements de la rue Vaneau qui ont d'abord été démolis. Suite à des entretiens individuels et personnalisés avec les locataires, des solutions de relogement adaptées leur ont été proposées. Les deux autres bâtiments de l'ancienne résidence ont été démolis une fois les derniers locataires relogés.

Un projet de 113 logements

Imaginé par le cabinet parisien Petitdidierprioux Architectes, la future résidence sera composée de 113 logements, du T2 au T6, répartis dans 3 bâtiments collectifs et 5 pavillons. Des commerces seront également implantés en rez-de-chaussée des résidences. Le projet s'articule autour de jardins partagés, en cœur d'îlot, offrant aux futurs habitants un cadre de vie agréable et arboré.

Les travaux de reconstruction sont prévus en deux tranches. La première tranche prévoit la construction de 59 logements, dont 5 individuels (3 T5 et 2 T6) et 54 appartements : 10 T2, 12 T3 et 11 T4 dans un premier bâtiment, qui accueillera également 3 commerces et enfin 5 T2 et 16 T3 dans un second bâtiment. La seconde tranche verra la construction d'un troisième bâtiment accueillant un commerce en rez-de-chaussée et 54 logements : 25 T2, 11 T4 et 2 T5 duplex.

Des logements adaptés au handicap

La future résidence comprendra 10 logements adaptés au handicap, dont l'aménagement et le choix des équipements ont été faits en partenariat avec l'APF (Association des paralysés de France) et l'EPI Bretagne (Association d'aide aux adultes épileptiques pour accompagner leur progression et favoriser leur intégration). Un logement sera aménagé en salle commune avec cuisine et bureau pour une personne d'encadrement.

L'opération a été lauréate de l'appel à projet du Conseil général d'Ille-et-Vilaine "Habitat regroupé" et a obtenu une subvention de 40 000 € pour le fonctionnement du dispositif.