Rehabilitation : Neotoa installe un chauffage central bois dans 40 logements à Guichen

Vie de quartier

09 Juillet 2019

réhabilitation guichen.jpg

Une première pour Neotoa : la réhabilitation thermique de 4 bâtiments s'est terminée à Guichen

Un projet participatif avec les locataires

Les 40 logements locatifs, répartis sur 4 bâtiments : Brehat, Ouessant, Glenan et Hoedic, étaient auparavant chauffés à l’électricité. L'étude préalable, ainsi que la disponibilité des locaux situés en sous-sol de l'un des bâtiments,  ont fait émerger l'opportunité de créer un chauffage central pour les 40 logements. La création d'un chauffage central bois a été choisie à l'issue de l'étude de faisabilité et de l'analyse de différents scénarios de réhabilitation thermique.

Dès 2017, des visites de logements, ainsi que des réunions d'échange avec l'ensemble des locataires, ont permis une analyse précise des besoins. Les locataires rencontrés ont exprimé des difficultés à chauffer leurs logements, des défaillances des convecteurs électriques, ou encore des besoins de remplacement au niveau des menuiseries, des robinets et des interphones. Nous en profitons pour remercier chaleureusement les locataires pour leur implication, leur réactivité, et leur patience durant la période des travaux. 

Une réhabilitation thermique et une amélioration du cadre de vie des habitants

Le but premier de cette réhabilitation thermique a été de réduire les charges de chauffage des occupants, grâce à la création d'un chauffage central bois innovant et respectueux de l'environnement. L'objectif étant de passer d'un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) E à un DPE A après travaux. 

La réhabilitation a donc principalement concerné :

  • La création d'un chauffage central bois granulés avec production d'eau chaude sanitaire (afin de limiter les charges des logements grâce à un chauffage central)
  • Le remplacement des menuiseries extérieures et des véluxs
  • Le remplacement de la VMC et des entrées d'air, avec l'installation d'une VMC hygroréglable économe 
  • Le remplacement des robinetteries et chasses d'eau

Mais la réhabilitation ne s'est pas uniquement arrêtée là, elle a également joué un rôle dans l'amélioration du cadre de vie et de la sécurité des habitants grâce aux travaux suivants :

  • Les façades extérieures ont été repeintes 
  • Deux logements ont été adaptés au niveau de la salle d'eau et de la motorisation des volets roulants
  • Les portes des locaux poubelles et la porte de garage du bâtiment Ouessant ont été équipées d'une fermeture automatique
  • L'installation électrique des logements a été mise en sécurité 
  • Et enfin, un système d'interphonie vidéo a été installé à chaque entrée de hall et dans chaque logement 

 

avant_apres_rehab_guichen
 

Ils ont été menés par le Pôle réhabilitation de Néotoa en lien étroit avec l’agence Néotoa de Guichen (située sur site), accompagné d’un maître d’œuvre, d’un SPS pour assurer la sécurité des travaux et d’un contrôleur technique pour la sécurité des structures, et réalisés par des entreprises qualifiées. La chaufferie en sous-sol a nécessité de créer une entrée extérieure qui permettra son entretien.

Néotoa remercie la ville de Guichen pour son autorisation de réaliser ces travaux avant l’acquisition effective par Néotoa de l’emprise de l’accès de la chaufferie.

Cette réhabilitation a été subventionnée par le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et par le FEDER, et financée par ailleurs avec un éco-prêt PAM et des fonds propres de Néotoa :

  • Cout de l’opération : 1,1 M € dont 77 % de travaux d’économie d’énergie
  • Financement : FEDER 19 % + Conseil Départemental Ille et Vilaine 7 % + éco Prêt PAM 37 % et 37 % de fonds propres

Les travaux ont débuté en septembre 2018, pour s'achever en mai 2019, soit une durée totale de travaux de 10 mois. Un très beau projet de réhabilitation pour embellir la ville et la vie des locataires de Guichen !