Saint-Médard : L’auto-construction accompagnée

Ce projet est la première opération nationale d’auto-construction solidaire et sécurisée réalisée en France.  L’opération, consiste à participer à la construction de sa propre maison, entouré de ses futurs voisins. Ce projet innovant, écologique, et humain, proposé par NEOTOA, regroupe 8 familles. Il a pour objectif de permettre à des ménages modestes d’accéder à la propriété par l’autoconstruction collective.

Pour assurer les compétences nécessaires en bâtiment, les acquéreurs sont accompagnés par les Compagnon Bâtisseurs Bretagne qui leur apportent une aide à l’organisation du chantier dans une démarche collective d’entraide ainsi qu’une aide à la mise en œuvre technique, une formation sur le chantier, un suivi des travaux et des prêts de matériel.  

SAINT CYR : Un projet de déconstruction-reconstruction dans le centre rennais

Pour cette résidence construite en 1956, c’est un projet de réhabilitation qui fut d’abord imaginé. Mais, ne répondant pas pleinement aux attentes des locataires, notamment en termes d’accessibilité, il a évolué en 2008 vers une opération de déconstruction-reconstruction.

Cette résidence sera composée de 113 logements, répartis dans 3 bâtiments collectifs et 5 pavillons. Ce projet innovant c’est déroulé en deux phases :

  • La première tranche, livrée en 2016, est composée de 59 logements, dont 5 individuels  et 54 appartements
  • La seconde tranche verra la construction d’un troisième bâtiment accueillant 54 logements dont 10 logements adaptés au handicap, et un commerce en rez-de-chaussée. 

Le projet s’articule autour de jardins partagés, en cœur d’îlot, offrant aux futurs habitants un cadre de vie agréable et arboré. L’opération a été lauréate de l’appel à projet du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine « Habitat regroupé » et a obtenu une subvention de 40 000 euros pour le fonctionnement du dispositif. 

Mordelles: Le jardin des Frênes, une résidence passive innovante ! 

C’est dans une volonté de démarche environnementale et économe que ce projet est né.

Le jardin des Frênes est une résidence passive, c’est-à-dire qu’elle ne comprend pas de radiateurs. C’est l’orientation est-ouest, l’isolation par l’extérieur et les menuiseries en triple vitrage qui permettent le maintien d’un climat thermique confortable dans les logements. Des panneaux solaires sont présents sur les toits pour permettre de produire l’eau chaude sanitaire.

En parallèle de l’accompagnement fait auprès des locataires, NEOTOA a choisi d’instrumenter la résidence afin de suivre la vie du bâtiment et les consommations d’eau et d’énergie. Chaque locataire peut ainsi suivre ses consommations en temps réel, via un portail dédié, accessible depuis son téléviseur, son visiophone ou par Internet. Un système innovant qui permet la maîtrise et la réduction des charges d’eau et d’électricité.

Cette résidence a reçu la certification Passivhaus, label de performance énergétique accordé aux logements neufs dont les besoins en chauffage sont inférieurs à 15 kWh/m²/an.

Rennes La Courrouze : Un bâtiment original dans le sud-ouest rennais

Située dans le quartier de la Courrouze, cette résidence, composée de 53 nouveaux logements intègre parfaitement cet écoquartier. Il s’agit du premier logement du grand Ouest avec une façade en polycarbonate.

Outre sa qualité esthétique apportant reflet et transparence, le bardage a permis de réaliser, côté nord, une isolation par l’extérieur ce qui permet au bâtiment d’être performant au niveau énergétique.

Premier bailleur social du grand ouest à avoir obtenu la certification, NEOTOA investit dans les énergies renouvelables pour le bien-être de tous avec des panneaux solaires thermiques en toiture pour la production d’eau chaude, une toiture en partie végétalisée et une orientation privilégiée.

Quebriac : Le Village du Courtil Noë, des logements séniors adaptés 

Ce petit quartier, composé de 12 logements, répond à des principes d’aménagement et des choix d’équipement devant apporter confort et qualité de vie à leurs occupants, dont la moyenne d’âge est de 76 ans. L’objectif étant de permettre le maintien à domicile dans les meilleures conditions.

Ces pavillons de plain-pied sont conformes aux normes d’accessibilité pour personnes agées. Ils sont notamment équipés de douches à l’italienne avec barres d’appui, et volets électriques. Ils disposent également tous d’une buanderie et d’un jardin avec abri.

Une salle commune est présente dans le Village du Courtil Noë, et mise à disposition des locataires et de leurs familles, mais également des associations de la commune et des particuliers. Le but est de créer du lien ainsi qu’une ouverture avec le reste de la commune en proposant des rencontres et des animations.