L'entretien de mon logement

Entretien et réparations de mon logement, qui fait quoi ?

En tant que locataire, vous devez entretenir quotidiennement votre logement.

Selon la nature des réparations, l'entretien est soit à la charge :

  • du locataire Neotoa, et donc de vous-même  
  • de Neotoa
  • des prestataires spécialisés avec lesquels vous avez des contrats d'entretien

L'entretien courant et les petites réparations liées à l'usage normal du logement et des ses équipements sont à votre charge. Vous devez par exemple, lorsqu'il y  a des dysfonctionnements, remplacer des fusibles, des douilles, des poignées de porte ou encore effectuer le nettoyage des bouches d'aération et de vos éviers et sanitaires. 

Concernant les réparations plus importantes, vous bénéficiez de contrats d'entretien avec des prestataires qualifiés : chaudière, VMC, robinetterie... Pour connaître les coordonnées de ces entreprises en cas de dysfonctionnement, connectez-vous à votre espace locataire, rubrique "l'entretien de mon logement". Vous y trouverez les noms des entreprises ainsi que les coordonnées pour les contacter directement, sans avoir à passer par le biais de Neotoa. 

Enfin, pour comprendre en un coup d'oeil, quelles réparations sont à votre charge, à celle de Neotoa ou sous contrat d'entretien consultez la fiche suivante :


Des gestes simples pour vous sentir bien chez vous

Garder une atmosphère saine dans toutes les pièces

  • Aérer régulièrement, c'est éviter les odeurs et la condensation !
  • Garder bien dégagés les grilles de ventilation et les trous d'aération permet de recycler l'air que vous respirez. Ne les obstruez pas. 

Bien entretenir mon logement

  • Pensez à nettoyer régulièrement les siphons du lavabo, de la baignoire et de l'évier ainsi que les joints en silicone des sanitaires. Ils dureront plus longtemps !
  • Pour suspendre tableaux ou étagères, utilisez crochets ou chevilles appropriés. Au moment du départ, il faudra penser à reboucher les traces de fixation pour éviter qu'elles vous soient facturées. Vous éviterez des dépenses inutiles !
  • Dépoussiérez régulièrement vos radiateurs et nettoyez-les complètement une fois par an. Ils seront plus efficaces. 
  • L'entretien des peintures et papiers peints est à votre charge. Si vous en changez, mieux vaut privilégier les couleurs neutres et éviter de peindre sur un papier peint existant. Vous y gagnerez dans le long terme.
  • Remplacez les piles des programmateurs de thermostat d'ambiance et les flexibles de gaz quand ils sont abimés. C'est plus sûr.
  • Robinetterie, chaudière individuelle, Ventilation Mécanique Contrôlée...NEOTOA a établi des contrats d'entretien avec des entreprises spécialisées que vous pouvez contacter lorsque vous en avez besoin. La liste de ces entreprises se trouve dans votre dossier d'accueil.

des économies tout en préservant l'environnement

Faites des économies facilement en entretenant régulièrement votre logement :

  • Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc sont de grands amis du ménage. Le bicarbonate mélangé à de l'eau chaude fait des miracles pour le nettoyage tout comme le vinaigre blanc qui en plus, élimine le calcaire. Vous le déposez sur la surface, vous rincez à l'eau et tout brille. C'est efficace et vraiment pas cher.
  • Profitez au maximum de la lumière naturelle qui arrive par vos balcons et terrasses en évitant de surcharger ces espaces extérieurs. Simple et plus agréable !
  • Entretenez les équipements importants de votre logement. C'est plus prudent et plus économique.
  • Pour protéger votre logement des intempéries, en hiver, protégez les compteurs d'eau avec un matériau isolant s'ils sont à l'extérieur et en cas d'absence de plus d'une semaine, mettez votre chaudière en position hors gel. C'est plus sûr.
  • Vous habitez un pavillon ? Vérifiez régulièrement la propreté de vos gouttières et, si vous avez un jardin, entretenez-le. C'est plus agréable.
  • Enfin, pensez aux éco-gestes qui vous permettent à la fois de réaliser des économies sur vos factures, tout en préservant l'environnement !

Que faire en cas de sinistre ou de détérioration immobilière ?

En cas de dégât des eaux 

Commencez par chercher d'où vient le sinistre. Si cela se situe chez vous, il faut tenter de le stopper : coupez l'arrivée d'eau, fermez les robinets, arrêtez la machine à laver...etc Si le sinistre provient d'un autre logement, alertez le voisin concerné.

Si la fuite d'eau est vraiment très importante, appelez les pompiers au 18 ou au 112. Pensez également à prendre toutes les mesures pour la sauvegarde de vos biens : surélevez les meubles et les affaires et aérez les pièces.

Pensez à prévenir Neotoa ainsi que votre assureur dans les 5 jours qui suivent. Ce dernier vous fournira un constat amiable "dégât des eaux", que vous devrez remplir seul ou avec les locataires impactés, ou Neotoa le cas échéant. Il faudra ensuite le retourner à votre assureur, et transmettre le dernier volet du constat à Neotoa.

Si vos biens ont été endommagés par le sinistre, faîtes établir un devis de remise en état par l'entreprise de votre choix, que vous transmettrez à votre assureur. Suite à cela vous participerez à l'expertise et si besoin, vous commanderez les travaux de remise en état.

En cas d'incendie

Si un incendie se déclare dans votre résidence ou votre logement, contactez immédiatement les secours au 18 ou au 112, et avertissez les personnes autour de vous.

Si le feu se déclare chez vous ou dans l'appartement au-dessus de votre logement, sortez de chez vous, refermez la porte et évacuez les lieux sans prendre l'ascenseur. Si l'incendie se déclare en dessous de chez vous, restez chez vous, arrosez les portes et manifestez-vous au secours.

Bon à savoir : Il est désormais obligatoire d'avoir un détecteur de fumée dans son logement. Pensez à vérifier régulièrement que celui-ci fonctionne correctement.

En cas de détérioration immobilière suite à une tentative de vol, ou vol, avec effraction 

Vous devez porter plainte pour tentative de vol, ou vol, au commissariat, puis contacter votre assureur, dans les 2 jours suivant le sinistre, pour le déclarer, en lui joignant la copie de la plainte. 

Selon les détériorations, réalisez un devis de réparation que vous fournirez également à votre assureur.

  • Si le montant du devis est inférieur à 1 600 € HT, votre assureur appliquera la Convention Vol et se chargera de faire remettre en état le bien immobilier détérioré (il commandera les travaux et réalisera le paiement auprès de l'entreprise).
  • Si le montant est supérieur à 1 600 € HT, vous devez contacter votre référent technique Neotoa et une déclaration du sinistre sera établie par Neotoa pour prise en charge avec ou sans expertise.

Pour vous faciliter la vie dans votre logement, consultez le :